Kofi Annan«Pour que les démocraties fonctionnent normalement, pour que les gens soient informés des décisions qui touchent à leur vie, les déclarations faites dans le domaine public doivent être minutieusement examinées et leur véracité testée de manière ouverte et impartiale. Je salue le travail d’Africa Check en tant qu’initiative majeure qui interpelle les journalistes et les citoyens de tout le continent pour élever le niveau du débat public.»

Kofi Annan – Ancien Secrétaire Général des Nations Unies, Lauréat du Prix Nobel de la paix


 

«Les hommes ont été créés pour prendre soin l’un de l’autre, partager et s’aimer. Cependant, la proximité d’avec le pouvoir politique et économique mène parfois à l’avarice chez des individus. Obliger ceux qui sont au pouvoir à rendre compte à travers un contrôle public minutieux est la meilleure manière de défendre le monde».

Desmond Tutu – Ancien archevêque de Cape Town, Lauréat du Prix Nobel de la paix

 


Dele Olojede«Il était temps ! Comme cela se fait partout, Africa Check devrait pousser les autorités publiques à marquer une pause avant de s’adonner à leur habituelle désinformation du public. Aucun menteur n’aime être démasqué».

Dele Olojede – Le premier journaliste africain lauréat du prix Pulitzer

 

 

 

 


«Il est important que les personnes sur le terrain dans ces pays aient accès a une bonne information, fiable et impartiale à partir de laquelle ils peuvent faire leur propre jugement, jauger les résultats par rapport aux promesses et, enfin, tenir leurs leaders responsables. Le fait de reposer sur des compétences existantes et de renforcer la capacité des journalistes locaux en fait un projet endogène durable. Africa Check a un rôle décisif à jouer.

Salil Shetty – Secrétaire Général d’Amnesty International