Première organisation indépendante de vérification des faits en Afrique

Africa Check est une organisation à but non lucratif créée en 2012 pour promouvoir l’exactitude du débat public et des médias en Afrique. Nous nous efforçons d’améliorer la qualité des informations disponibles pour la société à travers le continent.

Kofi Annan, l’ancien secrétaire général de l’ONU, a déclaré à propos de nous: « Pour que les démocraties fonctionnent correctement, pour que les gens prennent des décisions éclairées sur leur vie, les allégations faites dans le domaine public doivent être soumises à un examen minutieux et leur véracité doit être vérifiée ouvertement et impartialement ».

« Je salue le travail d’Africa Check, une initiative importante engageant des journalistes et des citoyens à travers le continent pour élever le niveau du débat public ».

Initiée par la branche de développement des médias à but non lucratif de l’Agence France Presse (AFP), Africa Check est une organisation indépendante avec des bureaux à Johannesburg, Nairobi, Lagos et Dakar. Nous produisons des articles, en français et en anglais, qui analysent des déclarations de personnalités publiques, des institutions et des médias à la lumière des preuves les plus solides qui soient disponibles.

Depuis 2012, nous avons vérifié plus de 1 500 déclarations sur des sujets tels que la criminalité et la race en Afrique du Sud ou des chiffres concernant la démographie au Nigeria, en passant par les fausses solutions thérapeutiques à travers le continent.

Le travail d’Africa Check est publié et évoqué dans les médias à travers le continent.

L’équipe Africa Check

Le siège social d’Africa Check est basé au Département de journalisme de l’Université du Witwatersrand à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Notre site en français est géré par une équipe basée à l’école de journalisme EJICOM à Dakar, au Sénégal, depuis 2015. Africa Check possède également des bureaux à Lagos, au Nigeria, créé en 2016 et à Nairobi, au Kenya, établi en 2017.

Travailler avec vous et avec les médias

Bien entendu, avec des centaines de millions de déclarations faites chaque jour à travers le continent, il ne sera jamais possible – ni même souhaitable – pour une organisation de tout vérifier.

C’est pour cette raison que nous travaillons d’abord avec vous, nos lecteurs, pour identifier les déclarations que voulez faire vérifier, et ensuite, nous encourageons d’autres acteurs de la presse à le faire.

Nous le faisons grâce à la liste de ressources disponibles dans la rubrique Vérifier les faits. Nous le faisons à travers les articles que nous produisons et les prix que nous décernons.

Services de formation, de recherche et de collecte de fonds

À ce jour, le financement d’Africa Check a principalement pris la forme d’un soutien en nature de la Fondation AFP, de l’Université Aga Khan, du Département de journalisme de l’Université de Witwatersrand et de l’école de journalisme EJICOM, ainsi que de subventions de diverses organisations philanthropiques.

Depuis 2012, Africa Check a reçu un soutien généreux des institutions suivantes:

Nous complétons également ce financement par des dons du public qui soutient notre travail et, depuis 2015, par des revenus provenant de TRI Facts, notre unité commerciale de formation, de recherche et de financements.