Faux, la polygamie n’est pas obligatoire en Érythrée

Depuis plusieurs semaines, un article partagé sur Facebook indique que « la polygamie (est) désormais obligatoire en Érythrée ».

« Beaucoup plus de femmes que d’hommes. C’est la raison sur laquelle s’appuie le département érythréen des affaires religieuses pour exiger que tous les hommes doivent épouser au moins deux femmes sous peine d’emprisonnement à vie avec travaux forcés. La peine est également valable pour toute femme qui refuse le second mariage à son époux », lit-on dans cet article.

Une vieille et fausse rumeur

Il s’agit d’une fausse information démontée depuis février 2016 par la chaîne Arte, dans son émission Désintox.

Dans la vidéo réalisée à ce sujet, Arte indique que le ministre érythréen de l’information, Yemane Gebre Meskel, a démenti cette rumeur.

– Valdez Onanina (15.07.2019)

Africa Check s'est associée à Facebook pour lutter contre les fausses informations sur la plateforme sociale. Cet article fait partie de l'initiative.

Dans le cadre de son programme tiers de vérification des faits, Facebook permet à ses partenaires de voir des articles publics, des photos ou des vidéos qui ont été signalés comme potentiellement inexacts.

Le contenu qualifié de «faux» par les fact-checkeurs sera déclassé dans les flux d’information. Cela signifie que moins de personnes le verront.

Vous pouvez nous aider à identifier de fausses informations sur Facebook. Ce guide explique comment.

© Copyright Africa Check 2019. Vous pouvez reproduire cet article totalement ou partiellement dans le cadre d’un reportage et /ou d’une discussion sur l’information et l’actualité, à condition d’en attribuer le crédit à “Africa Check, une organisation non partisane qui encourage la précision dans le débat public et dans les médias. Twitter @AfricaCheck_FR et fr.africacheck.org”.