1 2 3 4 5 6

Africa Check s'est associée à Facebook pour lutter contre les fausses informations sur la plateforme sociale. Cet article fait partie de l'initiative.

Dans le cadre de son programme tiers de vérification des faits, Facebook permet à ses partenaires de voir des articles publics, des photos ou des vidéos qui ont été signalés comme potentiellement inexacts.

Le contenu qualifié de «faux» par les fact-checkeurs sera déclassé dans les flux d’information. Cela signifie que moins de personnes le verront.

Vous pouvez nous aider à identifier de fausses informations sur Facebook. Ce guide explique comment.