Pas de preuve médicale que la spiruline favorise une grossesse

Affirmation

« Pour tomber enceinte plus rapidement, essayez la spiruline »

Source: afriquefemme.com (Média)

unproven

Verdict

Explication: Selon Dr Oumar Gassama, gynécologue obstétricien à l’hôpital Aristide le Dantec de Dakar, il n’y a pas de relation entre spiruline et grossesse en termes d’évidences scientifiques.

  • « Pour tomber enceinte plus rapidement, essayez la spiruline » (afriquefemme.com)
  • « Il n’y a pas de lien entre la spiruline et la grossesse » (Pr Blami Dao, gynécologue obstétricien burkinabé et Directeur technique Afrique de l’Ouest et centrale à Jhpiego)
  •  « Il n’y a pas d’éléments probants qui prouveraient que la consommation de spiruline favoriserait une grossesse » (Dr Oumar Gassama, gynécologue obstétricien à l’hôpital Aristide le Dantec de Dakar).


« Pour tomber enceinte plus rapidement, essayez la spiruline ». C’est le titre d’un article publié sur le site afriquefemme.com. L’article parle des bienfaits de la spiruline (utilisée ici comme complément alimentaire) et comment elle favorise une grossesse rapide.

« (…) La fertilité est parfois mise à mal par nos modes de vie trop stressants (…). Une carence en fer notamment peut perturber les cycles menstruels, diminuant les chances pour voir arriver un enfant », explique l’article.

Et de poursuivre : « une carence en vitamine E peut diminuer la fertilité, tant chez l’homme que chez la femme : cette vitamine est en effet essentielle dans le bon renouvellement des cellules, et dans la vitalité de nos cellules reproductives. Ainsi, une carence en vitamine E peut entraîner chez l’homme une réduction de la mobilité des spermatozoïdes, entraînant des difficultés d’ovulation (…) ».

Qu’est-ce que la spiruline ?

Selon une thèse de doctorat en pharmacie soutenue en 2013 par Abou Tine et intitulée Évaluation de la supplémentation en spiruline chez la femme enceinte et allaitante à Dakar, il est mentionné que la spiruline est une algue microscopique qui pousse naturellement dans les lacs chauds et alcalins du Tchad et du Mexique. Ses caractéristiques biologiques font qu’elle se situe à la frontière du monde bactérien et du monde végétal.

C’est une bactérie parce que appartenant au groupe cyanobactéries (ou algue bleue) et un végétal parce qu’étant une micro-algue puisant son énergie de la photosynthèse, écrit l’auteur de la thèse.

« La spiruline est consommée comme complément alimentaire. Elle contribue à purifier le sang, à réduire le taux de cholestérol et aide à l’absorption des minéraux. Elle combat le stress et régule le taux de globules blancs et la glycémie. Dans les cas d’hypoglycémie, la spiruline, prise entre les repas, aide à stabiliser le taux de sucre dans le sang grâce à sa richesse en protéine », explique le document.

Selon la même étude, la spiruline améliore la vision nocturne et améliore l’endurance physique. Elle est également bonne pour les voies respiratoires, en atténuant les symptômes de l’asthme. Elle prévient l’anémie et aide à la digestion et l’assimilation des aliments.

Il n’a pas été écrit dans le document qu’elle pouvait aider à tomber enceinte rapidement.

Pas de lien avec la fertilité

« Cette déclaration est fausse. Il n’y a pas de lien entre la spiruline et la grossesse », déclarent Dr Oumar Gassama, gynécologue obstétricien à l’hôpital Aristide le Dantec de Dakar et Pr Blami Dao, gynécologue obstétricien burkinabé, également Directeur technique Afrique de l’Ouest et centrale à Jhpiego, une organisation internationale de santé à but non lucratif affiliée à la Johns Hopkins University aux Etats-unis.

Le Dr Gassama assure qu’il n’y a pas de relation entre spiruline et grossesse en termes d’évidences scientifiques : « Il n’y a pas d’éléments probants qui prouveraient que la consommation de spiruline favoriserait une grossesse », soutient-il. Selon lui, la meilleure démarche à faire pour une femme qui a des difficultés à procréer, c’est d’aller voir un gynécologue « pour faire l’état des lieux, situer le problème et définir si elle peut prendre une grossesse spontanément ou non ».

Ce qu’il faut pour tomber enceinte

Il faut que les conjoints soient normaux sur le plan anatomique et sur le plan fonctionnel; « ce qui veut dire, qu’il faut que la femme ait un utérus et des ovaires normaux. Qu’ils puissent avoir des rapports sexuels réguliers et normaux. Que le mari ait du sperme en quantité suffisante avec un nombre suffisant de spermatozoïdes pour que la femme puisse tomber enceinte », indique Dr Gassama.

« C’est un ensemble de conditions qui intéressent aussi bien la femme que l’homme », résume Pr Dao.

L’âge compte également, selon les gynécologues. Le Dr Gassama explique que les ovaires sont beaucoup plus fonctionnels si la femme est relativement jeune. Mais, à partir de 37 ans, on assiste à un déclin de la réserve ovarienne. « Cela veut dire que tout ce qui est follicule ovarienne va diminuer à partir de 37 ans, et on peut avoir des problèmes de fertilité », dit-il.

Il faut également éviter certaines infections ou maladies gynécologiques, telles que les infections sexuellement transmissibles (IST), qui, ignorées ou négligées, peuvent faire beaucoup de dégâts à l’appareil génital, prévient Pr Dao. « Beaucoup de femmes ignorent qu’elles sont malades jusqu’au jour où elles consultent et parfois c’est trop tard », indique-t-il.

Conclusion : pas de preuve médicale que la spiruline favorise une grossesse

Dans un article paru sur afriquefemme.com il est mentionné que consommer de la spiruline est bon pour la fertilité et peut augmenter les chances de tomber enceinte.

Les gynécologues Oumar Gassama et Blami Dao soutiennent qu’il n’y a pas de lien entre la spiruline et la grossesse. Si un couple éprouve des difficultés à concevoir, la meilleure démarche à faire est de consulter un gynécologue, préconisent-ils.

© Copyright Africa Check 2019. Vous pouvez reproduire cet article totalement ou partiellement dans le cadre d’un reportage et /ou d’une discussion sur l’information et l’actualité, à condition d’en attribuer le crédit à “Africa Check, une organisation non partisane qui encourage la précision dans le débat public et dans les médias. Twitter @AfricaCheck_FR et fr.africacheck.org”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Africa Check encourage une discussion franche, ouverte et inclusive sur les sujets abordés sur son site Web. Pour que la discussion réponde à ces objectifs, nous avons établi un règlement intérieur simple pour les contributions.

Les contributions doivent:

  • Etre en relation avec le sujet de l’artcle ou de la publication
  • Être écrit en francais

Les contributions ne peuvent pas:

  • Etre dans un langage ou contenir des informations diffamatoires, obscènes, abusives, relever de la menace ou du harcèlement;
  • Encourager ou constituer un comportement illégal
  • Véhiculer un message à l’égard duquel une autre partie détient les droits, lorsque vous n’avez pas acquis ces droits;
  • Contenir des informations personnelles sur vous ou d’autres personnes qui pourraient mettre quelqu’un en danger;
  • Contenir des URL inappropriées;
  • Constituer du courrier indésirable ou de la publicité non autorisée;
  • Être soumis à plusieurs reprises comme commentaires sur le même article ou post;

En faisant une contribution, vous acceptez qu’en plus de ce règlement intérieur, vous soyez lié par les . Les conditions générales d’Africa Check peuvent être consultées sur le site Web.

*