La Pinnacle Tower du Kenya, plus grand bâtiment d’Afrique ? Réponse en 2021

Affirmation

La Pinnacle Tower du Kenya, plus grand bâtiment d’Afrique.

Source: Business Daily (Média)

misleading

Verdict

Explication: Pinnacle Towers de Nairobi, en construction, ne sera considéré comme le plus grand bâtiment d'Afrique qu'une fois achevé.

  • Le Business Daily parlant du Pinnacle Tower de Nairobi, un édifice qui va avoir 70 étages et s’élèver à 314 mètre quand il sera achevé, a déclaré qu'il s'agit du plus grand bâtiment d'Afrique.
  • Actuellement plus haut bâtiment actuel de l'Afrique est le Carlton Centre de Johannesburg, en Afrique du Sud.  Il mesure 222,5 m de haut, selon Shawn Ursini, rédacteur en chef de la base de données du Council on Tall Buildings and Urban Habitat, un organisme à but lucratif basé à Chicago, aux États-Unis.
  • Le bâtiment de Nairobi sera considéré comme le plus grand du continent - une fois achevé, selon Shawn Ursini.


Evoquant le plus grand projet ultramoderne de l’Afrique, un journal kényan a vanté les mérites de la Pinnacle Tower, un bâtiment en construction dans la capitale Nairobi.

Le Business Daily a déclaré que l’édifice aurait 70 étages et s’élèverait à 314 mètres. Il a un prix d’environ 200 millions de dollars, a déclaré la publication dans son profil des propriétaires, qui ont décrit leur projet comme une « déclaration » africaine.

En mai 2017, le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a posé la première pierre du projet, dont la date d’achèvement est prévue en 2021.

Alors, est-ce le plus grand bâtiment sur le continent comme largement rapporté ?

Qui tient le compte des grands immeubles ?

La hauteur signalée du bâtiment a varié, notamment entre 320 m, 300 m et même 274 m.   .
Le Council on Tall Buildings and Urban Habitat est un organisme à but lucratif basé à Chicago, aux États-Unis. Il a développé des normes internationales pour mesurer et définir les bâtiments de grande hauteur et rend ses critères publics.

D’autres organisations, comme l’Institut royal des arpenteurs agréés, travaillent également sur les normes, mais ne tiennent pas de base de données sur les immeubles de grande hauteur.

«Le Conseil des grands immeubles diffuse ses conclusions de diverses manières, y compris des publications et des rapports techniques », a déclaré à Africa Check Shawn Ursini, rédacteur en chef de la base de données du Conseil. Il prévoit également la ratification par des tiers pour des organisations telles que le Livre Guinness des Records.

La base de données tire ses informations de « la documentation officielle telle que les dessins de construction, complétée avec les approbations du gouvernement local et les permis pour confirmer les hauteurs, les débuts de construction et les dates d’achèvement », a déclaré M. Ursini.

«Le plus haut bâtiment actuel de l’Afrique est le Carlton Centre de Johannesburg, en Afrique du Sud », a-t-il dit. Il mesure 222,5 m de haut.

Les tours de communication ne comptent pas

Pour être pris en compte, un bâtiment doit être utilisé à des fins résidentielles, de bureau ou de fabrication, ce qui signifie que ceux utilisés pour la communication ou l’observation ne sont pas pris en compte.

La base de données a actuellement la hauteur du bâtiment de Nairobi à 320m. A cette altitude, il deviendrait «le plus grand en Afrique par la hauteur architecturale, ainsi que le premier bâtiment super-grand d’Afrique», a déclaré M. Ursini. (Note : La base de données a trois catégories de hauteur : grand, super-grand et méga-grand) ».

«[Cependant], un titre particulier ne peut être accordé qu’après achèvement des travaux et que le conseil a examiné la documentation officielle pour ratifier la hauteur du projet, tel que construit ».

Comment sont mesurés les bâtiments?

« La hauteur architecturale officielle est déterminée comme la mesure de l’entrée piétonne en plein air la plus haute à l’élément architectural permanent le plus élevé, n’incluant aucun équipement fonctionnel tel que des antennes, des poteaux de drapeau ou des paratonnerres, » a dit M. Ursini.

Nairobi abrite également le deuxième plus haut bâtiment du continent, a-t-il ajouté. C’est la tour Britam, qui mesure 200,1 m.

Mais aucun des gratte-ciel du continent ne figure dans les 100 immeubles les plus hauts du monde, qui sont menés par la Burj Khalifa, à 828 mètres d’altitude, à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Conclusion : le Carlton Centre de Johannesburg domine toujours … mais le temps presse

Un journal kényan a déclaré que les Pinnacle Towers de Nairobi, en construction, était le bâtiment le plus haut d’Afrique.

Le Conseil sur les grands bâtiments et les habitats urbains, à travers sa base de données du Centre des gratte-ciel, évalue la hauteur des bâtiments dans le monde.

Selon lui, le bâtiment de Nairobi sera considéré comme le plus grand du continent – une fois achevé.

Jusque-là, le Carlton Centre de Johannesburg reste le roi du ciel africain.

Traduit de l’anglais. Consultez la version originale.

© Copyright Africa Check 2018. Vous pouvez reproduire cet article totalement ou partiellement dans le cadre d’un reportage et /ou d’une discussion sur l’information et l’actualité, à condition d’en attribuer le crédit à “Africa Check, une organisation non partisane qui encourage la précision dans le débat public et dans les médias. Twitter @AfricaCheck_FR et fr.africacheck.org”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Africa Check encourage une discussion franche, ouverte et inclusive sur les sujets abordés sur son site Web. Pour que la discussion réponde à ces objectifs, nous avons établi un règlement intérieur simple pour les contributions.

Les contributions doivent:

  • Etre en relation avec le sujet de l’artcle ou de la publication
  • Être écrit en francais

Les contributions ne peuvent pas:

  • Etre dans un langage ou contenir des informations diffamatoires, obscènes, abusives, relever de la menace ou du harcèlement;
  • Encourager ou constituer un comportement illégal
  • Véhiculer un message à l’égard duquel une autre partie détient les droits, lorsque vous n’avez pas acquis ces droits;
  • Contenir des informations personnelles sur vous ou d’autres personnes qui pourraient mettre quelqu’un en danger;
  • Contenir des URL inappropriées;
  • Constituer du courrier indésirable ou de la publicité non autorisée;
  • Être soumis à plusieurs reprises comme commentaires sur le même article ou post;

En faisant une contribution, vous acceptez qu’en plus de ce règlement intérieur, vous soyez lié par les . Les conditions générales d’Africa Check peuvent être consultées sur le site Web.

*