Covid-19 : une vidéo mise hors contexte prétend montrer une distribution de vivres au Niger

Sur Twitter, cet internaute a publié une vidéo sur laquelle on voit des personnes, à l’arrière d’un camion stationné au cœur d’une foule immense, distribuer des sacs de vivres. On voit la foule se bousculer, des personnes aller dans tous les sens pour obtenir un de ces sacs.

« La dignité africaine dans toute sa splendeur », ironise l’auteur de la publication qui indique qu’il s’agit d’une « distribution de denrées alimentaires au Niger à cause du Coronavirus ».

« J’ai mal au cœur », conclut-il.

Africa Check a archivé cette vidéo ici. À la demande d’une internaute, nous avons retracé son origine et le contexte dans lequel elle a été réalisée.

Dons de sacs de riz lors d’une campagne électorale au Nigeria, en février 2019

En effectuant des captures d’écran de plusieurs séquences de la vidéo, puis en faisant une recherche d’image inversée sur les plateformes Yandex et Google Images, Africa Check a retrouvé la même vidéo YouTube.

Elle a été mise en ligne le 11 mars 2019, sous le titre « See how people scramble for campaign rice. This is how the politicians have reduced Nigerians » : en français « Regardez comment des gens se bousculent pour du riz de campagne [électorale]. C’est ainsi que les politiciens ont réduit les Nigérians ».

Sahara Reporters, un site d’information nigérian basé à New York, a publié, le 1er mars 2019, une vidéo de ce même événement sur sa page YouTube.

Le média explique qu’il s’agit de fonctionnaires de l’État de Lagos et des partisans du parti politique All Progressives Congress, dans les locaux de l’Auditorium Adeyemi Bero, qui s’étaient précipités pour recevoir leur part d’une caravane de sacs de riz fournis par Babajide Olusola Sanwo-Olu, alors candidat au poste de gouverneur de l’Etat de Lagos.

Plusieurs médias nigérians ont évoqué cet événement comme Punch, National Daily, ou encore Nigerian Tribune qui a même précisé que la scène a eu lieu le 28 février 2019.

Babajide Olusola Sanwo-Olu a remporté l’élection du 9 mars 2019 pour le poste de gouverneur de l’Etat de Lagos.

Enfin, Africa Check a contacté la journaliste nigérienne Bouli Adamou Idé qui travaille pour la chaîne de télévision Bonferey : « les faits qu’on voit à travers cette vidéo ne se sont pas déroulés au Niger. Ici, nous n’avons pas commencé la distribution du riz. D’ailleurs, il ne s’agira même de distribution de riz mais de vente à prix modérés », a-t-elle réagi.

En effet, le gouvernement nigérien s’est récemment dit prêt pour le démarrage de la vente des céréales à prix modérés.

– Valdez Onanina

© Copyright Africa Check 2020. Vous pouvez reproduire cet article totalement ou partiellement dans le cadre d’un reportage et /ou d’une discussion sur l’information et l’actualité, à condition d’en attribuer le crédit à “Africa Check, une organisation non partisane qui encourage la précision dans le débat public et dans les médias. Twitter @AfricaCheck_FR et fr.africacheck.org”.