France-Eco : une fausse déclaration attribuée à l’ancien président ghanéen Jerry Rawlings

Mi-juillet 2020 des sites web se sont fait l’écho d’une déclaration attribuée à l’ancien président ghanéen John Jerry Rawlings et critiquant sévèrement « l’attitude de la France » vis-à-vis du projet de monnaie commune de la CEDEAO, l’Eco.

Ladite déclaration a été publiée par le site Tract ou encore Libre Opinion Guinée.

Le texte démarre par l’interrogation suivante : « Depuis combien de temps sommes-nous en train de travailler sur cette monnaie » ? Avant de poursuivre : « Et c’est au moment où nous sommes proches de l’aboutissement que la France entreprend de forcer la main (tordre le cou) des pays Francophones pour subtiliser le nom que nous avons choisi pour la monnaie de la CEDEAO et mettre en place une parité fixe  (sous entendu avec l’Euro ». (Sic)

Une version audio de la déclaration a également été partagée via la messagerie WhatsApp. On y entend une voix en anglais, supposée être celle de l’ancien président ghanéen, délivrer le même message.

Contacté par Africa Check, le porte-parole de John Jerry Rawlings nous a fait parvenir un communiqué publié le 13 juillet 2020 par le bureau de l’ancien chef d’Etat ghanéen signifiant que la voix entendue dans l’audio partagée via WhatsApp n’était pas celle de Jerry Rawlings et que ce dernier n’avait rien à voir avec les opinions qui y sont émises.

L’ancien dirigeant ghanéen a d’ailleurs publié un démenti sur sa page Facebook officielle.

– Samba Dialimpa Badji

© Copyright Africa Check 2020. Vous pouvez reproduire cet article totalement ou partiellement dans le cadre d’un reportage et /ou d’une discussion sur l’information et l’actualité, à condition d’en attribuer le crédit à “Africa Check, une organisation non partisane qui encourage la précision dans le débat public et dans les médias. Twitter @AfricaCheck_FR et fr.africacheck.org”.