Au Sénégal, les femmes constituent-elles les trois quarts de l’électorat ?

Commentaires 1

Affirmation

Les femmes représentent 75% de l’électorat sénégalais

Source: Sudonline.sn (19 février 2019)

incorrect

Verdict

Explication: Les Sénégalaises constituent un peu plus de 50 % de l'électorat de leur pays.


« Quoiqu’elles représentent 75 % de l’électorat sénégalais, les femmes ne sont pas suffisamment prises en compte dans les programmes des 5 candidats à la présidentielle du 24 février prochain. C’est du moins le constat du Conseil sénégalais des femmes (COSEF) », écrit Sudonline.sn dans un article daté du 19 février 2019.

Est-il vrai que les Sénégalaises constituent les trois quarts de l’électorat de leur pays ?

D’où vient ce chiffre ?

L’article d’où est tirée cette statistique est un compte rendu d’une conférence de presse du Conseil sénégalais des femmes (COSEF) et de l’Association des juristes sénégalaises (AJS) qui annonçaient « planifier une rencontre avec chacun des cinq candidats à l’élection présidentielle » qui s’est tenue le 24 février 2019.

Africa Check a contacté l’auteure de l’article. Elle a fait savoir que « le chiffre a été avancé par le COSEF ».

Rokhiatou Gassama, qui dirige le COSEF, était présente à la conférence de presse susmentionnée. Elle a démenti être « personnellement » l’émettrice de cette statistique.

« Le chiffre ne vient pas de moi, personnellement. J’ignore, cependant, si une personne du COSEF ou des autres organisations présentes à cette rencontre aurait eu à avancer ce chiffre », a réagi Mme Gassama, interrogée par Africa Check.

Outre l’AJS, les autres Organisations présentes à cette sortie médiatique aux côtés du COSEF sont le Réseau Siggil Jigen, une ONG travaillant dans le domaine de la promotion et de la protection des droits des femmes au Sénégal ; le Comité de lutte contre les violences faites aux femmes ; l’Association sénégalaise des femmes diplômées des universités et l’Association des femmes africaines pour la Recherche et le Développement.

Rokhiatou Gassama a indiqué à Africa Check que ces différentes Organisations avaient formé une coalition dans le cadre de la présidentielle du 24 février 2019 et qu’elle chercherait à retracer l’origine de l’affirmation que nous examinons dans cet article. Nous le mettrons à jour quand elle réagira.

La proportion de femmes dans la population du Sénégal…

Selon les projections de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie du Sénégal (ANSD), la population du pays est estimée à 16 209 125 habitants en 2019.

Les 8 140 343 femmes que compte le Sénégal représentent un peu plus de 50 % de sa population.

On compte 8 068 782 hommes dans le pays d’après l’ANSD.

…et dans le fichier électoral

Africa Check a contacté le Commissaire Ibrahima Diallo ; il pilote la Direction de l’automatisation des fichiers (DAF), une entité du ministère sénégalais de l’Intérieur.

L’une des diverses missions de la DAF est de travailler à la construction du fichier électoral. Ainsi, les données les plus récentes font état de 6 683 043 personnes enregistrées dans le fichier électoral.

Le Commissaire Diallo a confié à Africa Check qu’il y a actuellement 3 348 675 femmes inscrites dans le fichier électoral sénégalais ; soit, également, un peu plus de la moitié de l’électorat.

 

 Conclusion : l’information est incorrecte

Selon le site d’information Sudonline.sn, qui cite le Conseil sénégalais des femmes (COSEF), la gent féminine représente 75 % de l’électorat du Sénégal.

Rokhiatou Gassama, la présidente du COSEF, a signifié à Africa Check que cette affirmation ne vient pas d’elle. Elle a toutefois promis de retracer son origine auprès des membres du COSEF et de ceux des organisations partenaires dans le cadre d’une coalition mise en place lors de la présidentielle du 24 février 2019.

Les données recueillies auprès de la Direction de l’automatisation des fichiers – une cellule du ministère sénégalais de l’Intérieur qui travaille à la construction du fichier électoral – révèlent que les femmes constituent un peu plus de 50 % de l’électorat du Sénégal.

Par conséquent, l’affirmation selon laquelle les femmes représentent 75 % de l’électorat au Sénégal est incorrecte.

© Copyright Africa Check 2019. Vous pouvez reproduire cet article totalement ou partiellement dans le cadre d’un reportage et /ou d’une discussion sur l’information et l’actualité, à condition d’en attribuer le crédit à “Africa Check, une organisation non partisane qui encourage la précision dans le débat public et dans les médias. Twitter @AfricaCheck_FR et fr.africacheck.org”.

Commenter cet article

Commentaires 1
  1. Par Youssef

    Dans toute l’humanité, il y a à peu près autant d’hommes que de femmes.
    Comment une telle proportion (75 %) serait-elle possible au Sénégal comme dans tout autre pays ?
    Ce chiffre très fantaisiste servirait-il d’alibi à certains pour justifier la polygamie ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Africa Check encourage une discussion franche, ouverte et inclusive sur les sujets abordés sur son site Web. Pour que la discussion réponde à ces objectifs, nous avons établi un règlement intérieur simple pour les contributions.

Les contributions doivent:

  • Etre en relation avec le sujet de l’artcle ou de la publication
  • Être écrit en francais

Les contributions ne peuvent pas:

  • Etre dans un langage ou contenir des informations diffamatoires, obscènes, abusives, relever de la menace ou du harcèlement;
  • Encourager ou constituer un comportement illégal
  • Véhiculer un message à l’égard duquel une autre partie détient les droits, lorsque vous n’avez pas acquis ces droits;
  • Contenir des informations personnelles sur vous ou d’autres personnes qui pourraient mettre quelqu’un en danger;
  • Contenir des URL inappropriées;
  • Constituer du courrier indésirable ou de la publicité non autorisée;
  • Être soumis à plusieurs reprises comme commentaires sur le même article ou post;

En faisant une contribution, vous acceptez qu’en plus de ce règlement intérieur, vous soyez lié par les . Les conditions générales d’Africa Check peuvent être consultées sur le site Web.

*