Les prix africains de fact-checking 2018

Les prix africains africains, qui en sont en leur 5e édition, sont les seuls qui récompensent chaque année les journalistes des médias basés en Afrique dans le domaine grandissant du fact-checking.

Cette année, nous avons reçu plus de 150 candidatures de plus de 20 pays : de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Cameroun, du Sénégal, d’Afrique du Sud et du Zimbabwe, notamment.

Les lauréats des Prix 2017 en compagnie de Peter Cunliffe-Jones, le directeur exécutif d’Africa Check et d’Assane Diagne, le rédacteur en chef du bureau francophone d’Africa Check. (Photo H. V. Onanina)

Le professeur Franz Kruger, président du jury des prix, a souligné la qualité des fact-checks des étudiants : « Globalement, le travail était vraiment excellent. Nous avons été particulièrement frappés par la qualité des articles des étudiants. Dans certains cas, ils étaient bien meilleurs que ceux de journalistes professionnels ».

Le dépôt des candidatures a été clôturé le 19 août 2018 à minuit GMT et les articles font l’objet d’une évaluation par un jury international. Les lauréats seront connus lors d’une cérémonie à Johannesburg fin octobre.

Nominés

Meilleur article de fact-checking

 

Noms Publications Articles
A. Babatunde Premium Times FACT CHECK: How accurate is Finance Minister Adeosun’s claim on JAMB?
J. Norwood-Young Daily Maverick #CapeWaterGate: The figures prove that Capetonians are saving water
A. Alade Daily Trust FACT CHECK: Did ICC rate President Buhari highest on Integrity?
O. Awojulugbe The Cable FACT CHECK: Did Ngige lie that Buhari has created 7 million jobs?
C. Omeje International Centre For Investigative Reporting (ICIR) FACT CHECK: Did Nigeria record a reduction in preschool enrolment?
S. Kenya Pesa Check Is One Puff Of Shisha Equivalent To Smoking 10 Cigarettes?
O. Onwumere Ooreporters Fairy Tale That Land Across Nigeria Belongs To Fulani
A. Cissé Ouestaf news Fact-checking: Existe-t-il 54% d’analphabètes au Sénégal ?
A. Diédri Eburnie Today Migrants irréguliers : le nombre d’ivoiriens a-t-il baissé ?
S. Koné Le Point Sur Le taux d’emploi informel en Côte d’Ivoire dépasse-t-il les 90 % ?
D. Otieno Daily Nation Why coal has no place in Kenya’s energy future

 

Meilleur article de fact-checking (étudiant)

Noms Publications/Ecoles Articles
A. Kabir Dubawa Are There More Extremely Poor People In Nigeria Than India?
I. Alawode Dubawa Does Nigeria Have The Highest Number Of Out-Of-School Children In The World?”
P.L.S. Kombila E-jicom La région de Dakar produit-elle 1500 tonnes de déchets solides par jour ?
A. Mbow E-jicom 10% de la population du Sénégal fume le tabac ?
M. Ngom CESTI Dakar n’est pas la deuxième ville au monde la plus polluée

 

Le jury a décidé de ne pas attribuer de prix pour la catégorie « meilleure série de fact-checks » en raison du nombre insuffisant de candidatures et du niveau insatisfaisant de ces candidatures.

Si vous ne recevez pas de notification d’Africa Check avant le 8 octobre 2018, vous n’êtes malheureusement pas l’un des lauréats. Merci, cependant, d’avoir postulé. Nous espérons vous revoir l’année prochaine.

Jury

·         Pr Franz Kruger (président du jury) : directeur de l’école de journalisme de WITS, et Directeur de la Radio-Ecole de l’Université de Witswatersrand

·         Boureima Salouka : journaliste burkinabè, formateur de la DW Akademie et correspondant d’Africanews Television et de Radio Vatican.

·         Govindraj Ethiraj : fondateur des sites indiens de fact-checking FactChecker and Boom et membre du Réseau International de Fact-Checking.

·         Maureen Popoola : formatrice à l’Institut nigérian de journalisme de Lagos.

·         Sophie Nicholson : rédactrice en charge des médias sociaux à l’Agence France Presse (AFP), responsable de AFPFactuel

·         Yvonne Okwara : journaliste de télévision et présentatrice à Citizen TV au Kenya.

Les candidatures sont jugées selon les quatre critères suivants :

• l’importance pour la société au sens large de la déclaration faisant l’objet de l’enquête;

• comment la déclaration a-t-elle été comparée aux preuves disponibles ?

• dans quelle mesure l’article a-t-il présenté les preuves pour et contre la déclaration ?

• l’impact de la publication sur le débat public sur le sujet.

Fait de l’année

Le vote pour le fait de l’année – qui est la statistique la plus marquante publiée sur Africa Check entre septembre 2017 et août 2018 – a pris fin. Nous annoncerons les résultats avant la cérémonie de remise des prix.